You are currently viewing Le Dr Hassen ATI n’est plus, nous lui rendons hommage

Le Dr Hassen ATI n’est plus, nous lui rendons hommage

Le Dr Hassen ATI avait été élu Président de Alfaspy International lors de l’Assemblée Générale qui s’est tenue à Sousse le 19 mai 2024. Moins d’un mois plus tard, le 14 juin, il nous quittait après  un accident tragique survenu sur la voie publique.

En tant que première vice présidente, j’assure l’intérim conformément aux statuts de Alfapsy international.

À travers la voix de notre Président d’honneur et fondateur de Alfapsy International, le DR Paul LACAZE nous avons tenu à lui rendre un dernier hommage. 
Marie-Jo Bourdin

L’effroyable accident subi par notre tout nouveau Président le Dr Hassen ATI sur la voie publique le 3 juin 2024, vers 1h du matin, aura eu raison de ses 11 derniers jours de combat pour revenir à la vie…

C’était pourtant un beau moment de retour d’un voyage à Lisbonne, en congrès, puis, à peine sorti de l’aéroport de Tunis, le drame ! vers 2h du matin, encore conscient, il me faisait parvenir un message rassurant, signé Hassen, « des fractures à opérer, 10 jours d’hospitalisation à Nabeul et 2 mois de repos ». C’était sans se douter que l’hémorragie sous-durale et le coma l’emporteraient…

Or nous venions juste de le quitter, à Sousse le mardi 22 mai, une fois installé dans ses fonctions de nouveau Président d’Alfapsy International 2024 – 2026, au terme de ces mémorables 11es Rencontres Francopsies qu’il nous avait organisées avec la plus délicate attention, entouré de ses ami-e-s, ses collègues et confrères Tunisiens de l’ATPEP, de l’ARESMS, de l’Institut Français et, bien-sûr, des membres d’ALFAPSY, comme pour rendre, à sa manière, un bel hommage aux femmes ou, mieux, à la condition féminine du XXIe Siècle. Son allocution de clôture* en témoigne mieux que ces quelques mots pressés par l’émotion et le sentiment d’injustice éprouvé à son égard. Car, pour moi, le Dr Hassen ATI est de ceux et celles qui ont co-fondé « l’esprit
ALFAPSY » puis son organisation officielle. On se souvient de la Guadeloupe en l’an 2000, de Marrakech en 2002, de Sousse – et oui, déjà ! – en 2003, puis l’Assemblée Générale Constituante** en octobre 2003 à Tunis-Carthage où il fut élu Vice-président représentant la Tunisie. Et curieusement, en tant que co-Président des 11es Rencontres Francopsies avec le Dr Michel Jurus en cette année 2024, notre fidèle ami Hassen s’est retrouvé, pendant une semaine, entouré de presque tous les grands noms qui ont jalonné son histoire comme la nôtre ; à l’exception, il est vrai, de celles et ceux qui, comme lui, furent prématurément emporté-e-s en chemin : Marie-
Lise Lacas, Anne Rosenberg, Antoine Besse, Félicien Adotevi, Belaïd Herbane, Lotfi Boughanmi…. Mais oui, les anciens étaient tous bien là, à ses côtés comme au 1er jour : Saïda Douki, Sofiane Zribi, Hervé Bokobza, Hedi Cherif, Hatem Achache, Lotfi Gaha, Chebil Ben Dhia et tant d’autres. On peut même se demander si ce n’est pas l’une des raisons qui l’ont tant animé dans sa volonté de rallier tous ces « vétérans » à travers son appel à l’AAPEP du Dr Nasreddine Kaloun, à l’AMPEP des « origines », rehaussé d’un retour sur la Suisse grâce à sa fille, Dr Jihène Ati, installée en libéral à Fribourg.

Le Dr Hassen Ati avait en effet la particularité de penser autant avec le cœur qu’avec la tête, autrement dit il avait compris, dès l’origine de l’organisation ALFAPSY, tout l’intérêt de fédérer la « jeune psychiatrie » francophone afin de maintenir les valeurs humanistes et relationnelles que contiennent nos métiers au chevet des personnes en souffrance psychique ; il avait compris toute l’importance de fédérer nos associations professionnelles pour leur donner les moyens de garantir le bon niveau de transmission théorico-pratique que requiert notre discipline. C’est pourquoi, après plus de 20 ans de présence assidue parmi les Cadres fondateurs, il attendait avec impatience qu’arrive son tour pour présider aux destinées d’ALFAPSY. Pour cela, sa motivation de psychiatre de libre pratique à Nabeul était à la hauteur de son engagement de psychothérapeute auprès de sa large patientèle, y compris après avoir dépassé l’âge de sa retraite. Cette motivation, il la tenait également de l’enseignement de ses Maîtres – on pense au Pr Essedik Jeddi – mais aussi de ses confrères de l’ATPEP auxquels il succéda en tant que Président jusqu’à l’arrivée de notre chère consœur, le Dr Neila Ben Salah. Cette motivation, il la tenait aussi de ses amis de longue date parmi lesquels en particulier les compagnons d’ALFAPSY tels que le sociologue Hedi Cherif et le philosophe Youssef Seddik.

Par bonheur, avec tous ces illustres personnages nous avons eu le plaisir et l’honneur de l’accompagner dans sa prise de fonction de Président d’ALFAPSY, ou pour respecter l’intitulé selon la chronologie de nos décisions statutaires à l’issue de l’Assemblée Générale Extraordinaire du dimanche 19 mai 2024, Président de « Alfapsy International ». On se souvient, tous, de son émotion grandissante à mesure que la charge de cette fonction lui apparaissait au grand jour. Et il y avait de quoi au regard de la trajectoire historique de notre fédération, ses faiblesses parfois, ses forces surtout, aussi bien depuis sa création quasi « familiale » en Guadeloupe – le Dr Simone Séjor-Pelis en est témoin – qu’aujourd’hui parvenue à son rayonnement international comme le reconnaît le Pr Michel Botbol !…

Qu’importe, le Dr Hassen Ati savait, en toutes circonstances, en déjouer les épreuves et les pièges institutionnels, il savait tracer ses perspectives. Grâce à son intelligence pratique, son savoir-faire, sa vision éclairée des situations, des plus banales aux plus complexes, il ne se laissait jamais embarrassé par un obstacle ; comme d’une pichenette verbale avec sa traditionnelle expression – « j’sais pas quoi ! » – il s’ouvrait la voie vers une nouvelle solution constructive. Ainsi, à nos côtés depuis plus de 20 ans, il a su par exemple compléter notre Règlement Intérieur ALFAPSY, en particulier en matière de gestion des financements et cotisations face au problème du Contrôle des Changes ; il a su également contribuer, personnellement et efficacement, au maintien de la cohésion des différents courants de pensées, de cultures et même de sensibilités politiques au sein de notre Mouvement grâce à ses prodigieux talents de sagesse, de perspicacité autant qu’à ses qualités de cœur !

Énoncer dans cet in memoriam quelques-unes de toutes les facettes de cet homme, généreux et respectueux de l’Autre, s’écrit comme un hommage simple et évident du fait du long chemin professionnel parcouru ensemble avec ALFAPSY. En effet, depuis l’origine de notre belle « Rencontre », Hassen « mon cher » n’a, de mémoire, jamais manqué une seule de nos principales Manifestations ou Assemblées : « Rencontres Francopsies », « Colloques InterPsy », « Rencontres CitéPsy » … Fidèle parmi les fidèles, authentique membre de notre « famille » internationale francophone de psychiatrie, nous lui devons cet hommage et cet hommage nous grandit.

Il rejoint désormais nos regretté-e-s disparu-e-s dont ALFAPSY porte encore les signes de deuil. Hassen, « mon cher », nous ne t’oublierons jamais, tu emportes avec toi une large part de notre histoire commune. Nous continuerons donc à l’écrire tous ensemble, sans toi mais en ton honneur, en ta mémoire, fidèles à tes valeursnqui sont aussi les nôtres. Et, puisque tes filles Jihèn et Cyrine suivent le même parcours professionnel que toi, gageons qu’elles confirmeront l’esprit de famille que nous avons si bien partagé jusqu’à ce sauvage accident de la vie !… Ô tristesse, Ô douleur, tous les membres d’Alfapsy International, tous les membres de cette grande « famille » transculturelle des professionnels francophones de psychiatrie et de santé mentale qui te connaissaient et t’appréciaient tant, tous ici réunis nous te saluons et nous inclinons pour que tu repose en paix dans l’éternité.

À ton épouse, Mme Naziha Ati, à tes filles Jihen, Cyrine les psychiatres et Inés l’avocate, à tes proches et à tes patients nous formulons nos plus sincères condoléances au nom de l’amitié, de la fierté et de l’affection qui nous ont, toutes et tous, unis autour de toi.

Pour Alfapsy International
Dr Paul Lacaze
Président Fondateur

Alfapsy International – Hommage – Hassen Ati 2024

Laisser un commentaire