Chargement Évènements

« Tous les Évènements

5e Rencontre CitéPsy
7-8 avril 2023 – Bruxelles

avril 7 - avril 8

Émigration et transgénérationnel

Chers adhérents et sympathisants,

Parmi les différentes manifestations proposées par la fédération internationale francophone de psychiatrie ALFAPSY, Rencontres Francopsies, Colloques InterPsy, les Rencontres CitéPsy (dites RCP) sont les plus brèves et se concentrent, dans une ville représentative, sur une thématique monographique ad hoc. Après Montpellier 2013, Trieste 2015, Munich 2016, Beyrouth 2018, voici Bruxelles 2023 avec une approche très sensible de la multiculturalité.

Le vendredi 7 avril sera consacré à une journée d’études, le samedi 8 avril à des rencontres psychiatrico-culturelles.

 

1/Argument

  • L’exil forcé existe-t-il ?

Bruxelles est la deuxième ville au monde la plus cosmopolite après Dubaï, avec entre autres plusieurs institutions comme la Commission Européenne et l’OTAN.

Dans cette diversité, nombre d’expatriés, immigrés, émigrés, exilés, réfugiés qui sont partis de chez eux pour survivre, vivre, revivre.

Que s’est-il passé à leur niveau ? Partir a été un choix, voire une solution. Qu’y a-t-il à l’œuvre dans ces choix ? Jusqu’où l’ont-ils choisi ?

Au-delà des circonstances parfois tragiques, nous retrouvons aussi chez les patients qui consultent des coordonnées particulières dans leurs histoires familiales.

  • Expatriation, le bonheur ?

Ils se sont plus ou moins installés, intégrés, ou pas du tout. Ils se retrouvent souvent entre eux, recréent une communauté avec leurs compatriotes. Ou bien ils sont seuls, terriblement seuls, quel que soit leur (in)confort de vie.

Certains vont exprimer un mal-être, développer des symptômes, souvent de la lignée dépressive, avec un tropisme pour les addictions, particulièrement quand le retour est inenvisageable.

  • Transgénérationnel

Qu’en est-il des générations d’après ? Les enfants héritent-ils de ce qui n’a pas été résolu par le départ de leurs parents ?

Nous faisons l’hypothèse qu’un matériel psychique inconscient se transmet spécifiquement aux enfants de ceux qui ont émigré.

Nous observons dans notre clinique quotidienne avec les jeunes et les jeunes adultes, ce que nous supposons en partie des effets de cette transmission inconsciente non élaborée.

Cette nouvelle génération doit trouver sa propre solution. Quand ils ne la trouvent pas, des symptômes psychiques surviennent. Dans les 2e et 3e générations : nous avons observé de manière assez spécifique pour une partie des symptômes psychotiques, pour une autre, des symptômes alimentaires.

Un travail psychique et familial spécifique est-il nécessaire ?

  • Le plus beau voyage est-il intérieur ?

Parmi nos collègues en psychiatrie, nous retrouvons beaucoup d’expatriés. Qu’est-ce que cela nous indique de ces questions humaines essentielles autour de la séparation ?

Les psys ne feront pas l’économie d’un travail personnel qui les emmènera souvent dans un long voyage.

Finalement, ne sommes-nous pas tous des exilés ?

Judith Dereau & Paul du Roy

 

2/Intervenants et appel à communications

  • Noémie Cuissart (CH/BE), psychiatre et psychothérapeute belge exerçant à Genève, en libéral et aux Hôpitaux Universitaires de Genève en tant que médecin responsable du dispositif transculturel du service de Psychiatrie de l’Enfant et l’Adolescent, formatrice en Travail Groupal Analytique.

 

  • Philippe Drweski (FR), Maître de conférences à l’université de Paris cité, psychanalyste de couple et de famille, membre co-fondateur de l’association Réseau Psy Expat, auteur de plusieurs ouvrages collectifs dont “Le patient expatrié, son psy et le pays d’origine. Un lien entre ruptures et continuité ».

 

  • Ivy Daure (FR), psychologue clinicienne en exercice libéral à Bordeaux. Docteur en Psychologie. Enseignante à l’Université de Bordeaux. Directrice de la collection Art de la psychothérapie à l’ESF Sciences Humaines. Autrice de plusieurs ouvrages, dont : « La migrante et sa famille », « Familles entre deux cultures. » et « Mobilité et migration, repenser l’approche systémique à l’heure de la mondialisation » (2023).

 

  • Maurizio Frisina (BE/IT), psychologue clinicien et thérapeute familial exerçant à Bruxelles (Epsylon, La Ramée), formateur systémique à Milan, auteur du livre « Sur le bord du chaos », membre du board de l’European Family Therapy Association (ETFA).

Pour accéder à la liste des intervenants confirmés cliquer ici !

Un appel à communications est ouvert jusqu’au 25 février 2023 :

  • Présentation – 20 minutes maximum – d’un point de vue sur une des questions de l’argument
  • Rédaction de quelques lignes dexposé sur l’une des questions posées dans l’argument 
  • Envoi de la proposition à l’adresse mail bruxelles2023alfapsy@gmail.com

Pour en savoir plus cliquer ici

 

3/Inscription en ligne et hébergement

Inscrivez-vous en ligne en cliquant sur ce lien 

Jusqu’au 15 février vous pouvez bénéficier d’une réduction. Il vous suffit de suivre la procédure d’inscription en ligne et, à la fin, d’insérer le code promotionnel “BRU2023” ! 

Tarifs :

Inscription

Individuelle

Jusqu’au

15 février 2023

À partir du

15 février 2023

Sur place
Dans EU 75 Euros 100 Euros 125 Euros
Hors EU 25 Euros 50 Euros 50 Euros
Adhérent Alfapsy

à jour de cotisation

50 Euros 75 Euros 100 Euros
Étudiants (cartes U)

Travailleurs sociaux

25 Euros

 

Inscrivez-vous en ligne en cliquant sur ce lien 

Jusqu’au 15 février vous pouvez bénéficier d’une réduction. Il vous suffit de suivre la procédure d’inscription en ligne et, à la fin, d’insérer le code promotionnel “BRU2023” ! 

Vous trouverez la liste des hôtels présélectionnés en cliquant ici !

 

Visuel tiré du rapport de l’OMS accessible ici.

Détails

Début :
avril 7
Fin :
avril 8
Catégorie d’Évènement:
Site :
https://goo.gl/maps/7p3XAtvZnczEnxMr6

Lieu

Cinéma Galerie de la Reine
26 Galerie de la Reine
Bruxelles, 1000 Belgique
Voir Lieu site web

Organisateur

Alfapsy International